Réactions au rapport sur l'adoption de Madame la députée Monique Limon et Madame la sénatrice Corinne Imbert

Jean-Marie Coupleux, retraité et né sous X :

  • note que l’accouchement « sous X » n’est pas prêt de disparaître… lorsque ce rapport précise : « l’équilibre actuel entre l’intérêt de l’enfant et notamment son droit à connaître ses origines, et le droit au respect de la vie privée de la mère, est à maintenir » et « lors de l’audition du Conseil National d’Accès aux Origines Personnelles (CNAOP), il nous a été affirmé que la loi du 22 janvier 2002 relative à l’accès aux origines des personnes adoptées et pupilles de l’État était bien faite puisqu’il n’y avait aucune jurisprudence depuis cette date ».
  • s’étonne du choix des personnes auditionnées et déplore de nombreux absents

Pourquoi Pierre VERDIER, Président de la CADCO, représentant du Collectif pour le droit aux origines, Avocat au barreau de Paris et ancien Directeur de DDASS, ne figure pas sur cette liste et n’a pas été auditionné ?

Pourquoi Alain GUILLAUME-BIARD, représentant des associations de défense du droit à la connaissance de ses origines (et membre de la CADCO) n’a pas été auditionné ?

Pourquoi Perrine GOULET, députée de la Nièvre et enfant placée à la DDASS n’a pas été auditionnée ?

Par contre, bonne représentation des auditions suivantes :

  • Odile BAUBIN et Nathalie PARENT / E.F.A.
  • Céline GIRAUD et Carlos JURATIC / LA VOIX DES ADOPTES (V.D.A.)
  • Hélène CHARBONNIER / CONSEIL NATIONAL DES ADOPTES (C.N.A.)
  • Marie-Christine LE BOURSICOT / Magistrate (et mère adoptive…et ex Secrétaire Générale du CNAOP…)
  • Raphaël GERARD / Député de la Charente-Maritime (que j’ai rencontré et qui n’est pas favorable à l’accès aux origines…) 
  • Huguette MAUSS / Présidente du CNAOP

CONCLUSION :
Les nés sous X, exclus des débats de la loi bioéthique sont les éternels oubliés ! et le droit à connaître leurs origines est bafoué...
Et pourtant, ce Rapport sur l’adoption demandé par le Premier Ministre, montre un objectif clair : « La recherche des origines est un besoin essentiel pour réaliser son processus de construction identitaire et favoriser l’élaboration et la construction de son projet de vie. »

Un commentaire sur “Réactions au rapport sur l'adoption de Madame la députée Monique Limon et Madame la sénatrice Corinne Imbert

  1. Une fois de plus les nés sous x sont laissés pour compte et leur droit a connaître leurs origines est, encore et encore bafoué ! Pourtant, cette volonté de savoir d’où l’on vient, NOUS les nés sous X est tout à fait légitime et c’est un besoin viscéral qui poursuit une grande majorité d’entre nous durant une bonne partie de leur existence , car nous avons besoin de nos racines pour nous construire, dans toutes les dimensions de la vie ! Pourquoi, à votre avis, de plus en plus de nés sous x se tournent vers des laboratoires étrangers pour effectuer des tests ADN , bien que cette pratique ne soit pas autorisée en France ? Tout simplement parce que c’est l’ultime « espoir » qu’il leur reste dans leur quête d’identité !
    Alors, OUI, il faut changer la loi et inclure les nés sous X dans cette nouvelle loi bioéthique ! Car, OUI, notre besoin identitaire est légitime !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :